2008

  

   J'étais petite fille quand mon père Georges BARRET a commencé sa carrière comme pâtissier sur les paquebots de la Cie générale transatlantique, il est devenu Chef Pâtissier et a fini son long périple sur ce formidable France.

   Les récits de ses voyages ont marqué mon enfance et l'histoire continue aves ses petits enfants et arrières petits enfants.

   Duboc Françoise Nice - 4 Novembre 2008

   Mousse de sonnerie, garçon d'étage, garçon de salle à manger et chef de rang, une partie de ma vie où je me suis bien marré, de 1970 à 1975. j'ai pleuré le jour où il est parti, je n'ai jamais revu personne, une seule trace, mon habit de mousse de sonnerie qui me reste. l'argent ne fait pas que le bonheur.

   Pierre-Yves Huon - 21 août 2008

   Les anciens de l'EAM du HAVRE(1ere année CAM ADSG, année scolaire 72-73 et ensuite embarquement ,pour la plupart, sur FRANCE jusqu'à la fin en octobre 74 en tant que mousse de sonnerie ou de deck) peuvent me contacter au 06 83 52 91 95 pour d'éventuelles retrouvailles(nous sommes déjà une bonne dizaine sur 36).

   A bientôt. Patrick BOUTOILLE. ANTIBES - 26 Juillet 2008 pat.bout@wanadoo.fr

   J'ai eu l'occasion lors d'un vol privé de retour des Antilles de distinguer la silhouette du Norway au début septembre 1996, là, le changement du plan de vol s'imposa, sous l'excuse d'un problème technique mineur, annonce radio et plongeon à 300 pieds, passage lent sur le bord bâbord du navire, train sorti, salut des ailes, grande boucle par l'avant pour refaire un passage cette fois sur le côté tribord, pour mes 4 passagers et moi-même ce fut un grand moment d'émotion, deux technologies tellement différentes mais les deux l'œuvres de l'ingéniosité de l'homme.

   A+ - Laurent / Lausanne / Suisse - 3 Juin 2008

   La France t'a réellement laissé tomber mais on t'appellera toujours "FRANCE" !

Abandon, dépeçage, déchirement, souffrance... Pas de mot pour qualifier l'écœurement qui nous étreint. L'émotion restera grande !

   Christelle Mahé (Le Havre), fille de Michel Le Brun (maître d'hôtel) et Huguette Quertier (blanchisserie). - 28 Mai 2008

    Triste fin pour Le « France » presque aussi fort que l’océan. Une image de lui dans le film le cerveau avec la statue de la liberté à sa prout et saluant sa grande sœur à l’arrivée dans le port de New York.  

   Finir englouti  ou sous les chalumeaux quel est la meilleure destiné. Le « Titanic »  a tué 1500 personnes  son frère  l’ « Olympic a fait 257 traversés et fini à la casse 24 ans après (plus rentable) et le troisièmes frère le « Britanic » bateau hôpital a sauté sur une mine au bout d’un an.

   Le concorde autre fleuron de la technologie Française a eu plus de chance en allant au musée (dommage que New York en a eu un, ils n’en voulaient pas à son lancement)

   A nous de construire Beau, Grand, Moderne MAIS Rentable  

Jérôme de Lillebonne (76) - 14 Mai 2008

N.B. Pour M et D Blin 23/04/08

 Nous n’avons pas de soldat au Pakistan et la paix dans le monde a-t-elle un Prix ?

 et n’oublions pas 1944 combien sont morts pour nous.

   Lorsque j'avais 15 ans, je voyais arriver ou repartir "Le France" depuis la plage. Sa sirène si impressionnante donnait la chair de poule. C'était un Géant, mais il faisait partie du décors, on avait l'habitude de le voir tout prêt, passer près de la digue. Pour moi, à cette époque, c'était quelque chose d'inaccessible, un rêve, une vie de rêve à bord, on a beaucoup d'imagination à 16 ans.

 

En 2001 j'ai eu le bonheur de faire la dernière traversée, il s'appelait le Norway, mais pour moi, c'était toujours le France. Quand il a quitté Miami, j'étais sur le pont, la sirène était toujours aussi impressionnante. Le France, le Norway n'égalera jamais tous les Queen Mary 1, 2 ou 4. Il y avait une atmosphère à bord.

 

J'ai vraiment mal de le savoir aux mains de ferrailleurs qui vont le découper, le charcuter. Oui, il aurait pu rester en France, devenir un musée, le théâtre aurait pu servir de salle de spectacle ou représentation théâtrale, les salles de restaurant magnifiques pouvaient encore servir de restaurant, beaucoup de gens qui n'ont pas eu le privilège de le visiter aurait pu le faire. C'est un gâchis monumental.

Brigitte PIGNY  - LE HAVRE - 24 avril 2008

   Bonjour a tous . Merci d'avoir essayé merci de nous avoir fait rêvé que c'etait possible.Je n'ai jamais hélas navigué sur le FRANCE et je ne l'ai même aperçu qu'une seule foie en rade de CANNES , mais j'en ai un souvenir impérissable.

   De penser qu'il était peut être pas impossible de le sauver d'une triste fin  et de peux être même lui donner un dernier souffle de vie honorable qu'il mériter ne serai-ce que par le message qu'il la porté de la FRANCE  au delà de nos rivages  , me rendais plein d'espoir. et je dois dire que j'y croyais dur comme fer...Je pensais que la FRANCE ne laisserais pas partir ainsi a l'abattoir ce que l'on peux appeler l'un de ces meilleurs ambassadeur au monde.

   Quand on sais les gaspillages a fond perdu qui se font a longueur d'années et qu'il était possible de le réhabilité ne serai-ce qu'en hôtel même en sachant qu'il aurait été difficile de le rentabilisé , encore que... On lui devais bien ça ! je ne comprend pas cet attitude.

   Avec la disparition totale du ''FRANCE'' nous laisserons une image plus que négative dans les livres d'histoire sur la gestion l'organisation la conservation et la représentation du patrimoine Français. Les responsables serons alors jugés.

   Guy TOULON - 23 Avril 2008

Que de gâchis, il vaut mieux envoyer des Français qui risquent de se faire tuer au PAKISTAN avec en retour une LEGION D' HONNEUR , 

800 millions D' EURO de gaspillé qui aurait pu contribuer à la sauvegarde de nos vraies valeurs,

 

Comme tous ses prédécesseurs, l' empereur Sarko est aussi nul!!!!!!, enfin pour lui cela devient une habitude!!!!!

 

Triste France, ou est le temps ou nous étions respecter et envié.  

 

Michèle et Dominique BLIN - 23 Avril 2008

   Bonjour à jean pierre CARLIN, triste  pour pour vous le décès de votre père je me souviens bien de lui la photo tous de suite  c'est revenu de suite, cela fait beaucoup d'année passée , est beaucoup de bon souvenir, ma femme me dit toujours que je ne suis pas débarquer!!!!  j'ai connu  votre père sur le Liberté puis France,  le restaurant que l'on vois sur france c'été à votre père?

   amicalement OLLIER. - 4 Avril 2008

   La photo du FRANCE sur la plage d'Alang est vraiment triste à voir... Comment peut-on laisser un si beau bateau partir en morceaux... c'est toute une légende de l'histoire des paquebots qui part en fumée. Une fois de plus se sont les intérêts financiers et la rentabilité au détriment de tout le reste qui gèrent notre monde !

   Etant moi-même passionné de paquebots (bien qu'habitant à 900 kms de la mer !) j'achève une maquette de 2 mètres de long inspirée du Titanic (voir photo ci-jointe) et j'espère réaliser prochainement une maquette du FRANCE question d'immortaliser ce bateau de légende que je n'aurais vu qu'en photos...

   Pascal - 68 ILLZACH - 7 Mars 2008

   Bonjour à tous.  J'ai navigué sur le paquebot FRANCE de 1965 à 1971 comme cuisinier.  Si d'anciens collègues lisent ce message, je serais ravis de reprendre contact avec vous.

   Jean-Pierre BLOSSIER, Caen 14000 - 3 Février 2008 jeanpierreblossier@yahoo.fr

   Je suis vraiment très triste, de voir mourir ainsi ce superbe paquebot, on pouvez garder le France, trouver un moyen, même à quai.

   C’est tout un patrimoine qui disparaît en France nous n’avons gardé aucuns transatlantiques, et même pas le souvenir de ceux-ci car au Havre au parle de détruire l’ancienne gare transatlantique, quel gâchis. Vraiment je suis très triste.

   Amicalement José  de  Fécamp - 28 Janvier 2008

   Bonjour à tous et à toutes

   Une bien triste fin pour un géant des mers que de ce faire découper par les chalumeaux, j'en suis si triste adieu le FRANCE je cri ton nom, la meilleur fin pour toi aurait été que tu sombre en haute mer avant d'arriver là sur ce nouveau quai de l'oubli, mais soit fier le France tu restera dans notre mémoire et comme je l'ai dit un jour si j'ai une fille elle s'appellera France.

   Fréderic MARTEL - 27 Janvier 2008

   Mon père était chef boulanger sur le France Pierre BREBANT dit Pierrot. Il était aussi chef boulanger sur l'ANTILLES lorsqu'il  a brulé en face de l'ile Moustique. Il à également été sur Flandre et fini ça carrière sur le DEGRASSE

Il demeurait à PLEUMEUR GAUTIER 22

   BREBANT Paul à LONDINIERES 76660 - 27 Janvier 2008

   Voilà une bien triste fin pour ce qui fût un des plus beaux paquebots de notre temps. Le FRANCE aurait bien mérité autre chose que d'être découpé sur cette plage d'Alang... C'est donc toute une légende de l'Histoire des paquebots qui part en fumée. Ce qui est encore plus triste c'est qu'on avait le moyen de le sauver, mais certain en ont décidé autrement pour sauvegarder leurs propres intérêts...

   Moi-même étant passionné par les paquebots, je déplore la disparition de ce transatlantique, car on ne verra plus jamais de bateau de cette beauté, avec ces nouveaux paquebots qui ressemblent plus à des barres HLM flottantes.  

   J'espère pouvoir prochainement pouvoir construire une maquette du FRANCE étant actuellement en train de terminer une maquette inspirée du TITANIC de 2M long.

   Pascal - 68110 ILLZACH -
25 Janvier 2006

Cliquez pour agrandir

   Pourquoi laisser le plus beau paquebot, l'image du Havre, finir sa vie très loin de sa terre natale ?

   Quand on pense que pour le Concorde l'argent dépensé pour  refaire une étude après le nombre de morts, et pour le mettre au musé .Notre FRANCE ne revenait pas plus cher, et comme hôtel flottant il aurait fait un lieu touristique .

   Pour tous les français il restera toujours le plus paquebot.

   Daniel du Havre - 25 Janvier 2006

   Bonjour de Nouméa - Nouvelle Calédonie

   Mon petit mot sera sous forme d'une question.

  Peut-ont avoir le son des sirènes du FRANCE comme sonnerie d'un téléphone portable, chez nous on dit mobilis, dans la mesure du possible bien entendu. De cette façon j'aurais toujours une partie du FRANCE avec moi. Il sera et restera gravé à jamais dans ma mémoire comme FRANCE le Magnifique, l' Inoubliable. On n'est même pas capable de garder ce fleuron de l'industrie française chez nous comme hôtel flottant ou autres, alors que les anglais de leur coté, maintiennent en vie le Qe2 si je ne trompe pas comme hôtel flottant.

   Merci Jean-Pierre pour ce formidable site.  Bernard PELLERIN - Nouméa - 23 Janvier 2008

  Bonjour à tous

Je suis un ancien du paquebot France 1971, à 1974 la fin de la fin.

   Souvenirs inoubliables nous étions tous jeunes et insouciants. La vie était belle, la mer était toujours belle malgré les deux grandes tempêtes 1972 et 1974 atlantique nord, pour les deux croisières du tour du monde.

   Je me souviens je jouais de la guitare avec Jean Michel Cloup et Jean Paul Olard, nous avons passés sur ce paquebot, les années qui ont probablement été dans les plus belles de nos vies.

   A tous ceux qui ont connu tous ces moments magiques, cette vie d’exception, je dis : pas de regrets, les gars, les filles, il ne faut pas les oublier.

Je vis à Paris depuis 32 ans et j’ai perdu toute trace des anciens du France qui se trouvaient à Paris années 1980. Je suis toujours visible au restaurant chez la mère Catherine place du tertre 75018 Paris.

Philippe Letourneur salle a manger Chambord - 22 Janvier 2006

   J'ai eu la chance de faire trois traversées sur Le France en 1964, 1967 et 1970. En 1967 traversée Le Havre - Québec et visite exposition Montréal - New York. Beaucoup de chance, bateau superbe, enfants ravis, voyage exceptionnel !

   Comment voulez vous que je ne soit pas triste. Je suis très impressionné par votre site. Bravo d'avoir tout essayé pour sauver ce splendide bateau.

   Quel dommage que nos gouvernants n'aient pas réalisé la mauvaise image de la France qui  laisse détruire un si beau patrimoine !!! 

   Ancien pilote de planeur et motoplaneur, ancien pilote d'avions télécommandés, amoureux de l'air, de la mer et des belles choses je suis en train de construire une maquette du France au 200ème (1,58m)  navigante et télécommandée.

   Je pense y incorporer le son et la lumière voulus pour rendre le paquebot le plus vivant possible. Vous m'avez permis de trouver la corne de brume, pouvez vous me dire la musique qui accompagnait son départ du Havre : "Les rois mages " de  qui ? Merci

   C'est ma modeste façon de prolonger la vie de ce magnifique paquebot que j'aime comme vous tous. En construisant la maquette j'ai l'impression d'être dessus.

   Amitiés à l'équipe - B. Mengaud - 77 St Martin en Bière - 20 janvier 2008

   Un pont de moins, un souvenir de plus; mon  France tu souffres, tu es « supplicié », nos moments passés avec toi sont autant de joyaux dont nous ferons bientôt un trésor; de tout cœur avec ceux qui ont, comme moi, travaillé sur ce bateau.

   Amitiés à tous

   Alain Rochas - 20 janvier 2008

   Merci à vous j pierre, pour avoir fait ce site pour rêve de France, moi j'ai fait 7ans à bord et j'y suis toujours, de belles année travails  j'ai aussi fait le Liberté pendant 10ans comme je l'ai, déjà dit.  je me lasse pas de regarder ces souvenirs.  Un salut à ceux qui me reconnaitrons.

   Ollier  André.- 20 janvier 2008

   J'ai beaucoup de peine pour notre beau paquebot France, mais je sais que je peux le revoir en revenant sur votre site qui est remarquable. Donc, j'aurai le plaisir de le voir encore et encore malgré qu'il ne soit plus là pour nous montrer sa belle et fière allure et représenter notre cher pays.

Bon courage et bien amicalement.

   Henriette jc - 20 janvier 2008

    C'est avec un froid dans le dos que j' ai vu notre très cher paquebot FRANCE, en cour de démantèlement sur une plage indienne !

   Étant un passionné des transatlantiques, j'ai toujours été perplexe sur la reconversion de ce navire en hôtel flottant, ou tout autres projets farfelus de M. Dahan et les autres, le voir à Dubaï pourquoi pas ! (mais faut pouvoir se payer le voyage)

   C'est certain que l'on déplore sa démolition, mais sachez quand même que FRANCE a navigué pendant 41 ans jusqu' à l' explosion d' une de ces chaudière, c' est extrêmement long comme carrière, bien sure certains me dirons que ce n' est pas une raison, mais combien de navire on eu un destin pareil ?

   Le FRANCE 1912 a navigué 22ans, le Normandie 4 ans, L'Ile de France 30 ans, Liberté 17 ans sous les couleurs de la FRENCH LINE

   Bien sur j' aurais bien voulu le revoir naviguer mais bon ces propriétaires on tout fait pour que l' on fasse disparaître les preuves qui prouvaient que le navire a été non entretenu et par ce fait était condamné a la reforme !

   Maintenant, il faut penser a ceux qui on naviguer a son bord officiers, personnels, voyageurs qui eux doivent être bien triste de voir le plus beau fleuron de la flotte de la marine marchande se faire grignoter par des ouvriers indien, qui ne savent peut être pas quel beau navire ils démolissent !

   Alors oublions cette triste image, et pensons a lui lors de son lancement par le Général DE GAULLE, sa présence dans différents film qui on montrer de lui une superbe silhouette et les différents reportage qui ont été réaliser a son sujet !

   Alors FRANCE va rejoindre tes ancêtres NORMANDIE, ILES DE FRANCE, PARIS, FRANCE 1912, LIBERTE, L' ATLANTIQUE et les autres dans l' océan de nos souvenirs et navigue éternellement dans nos cœurs !!

 

   Et qu' il s' en aille vers les océans de l' éternité, car il a vogué et bien servi !                 

VIVE FRANCE !!!!

 

David Vial  Annecy 74 - 20 janvier 2008

   Je me souviens du voyage inaugural, j'étais sur le Flandre, et nous repartions de Southampton, quelle émotion, plus tard j' ai été embarqué sur ce magnifique navire dans le cadre de la formation puisque je faisais parti de la promotion de l' école Hôtelière de la transat, c' était lors de la croisière Américaine du 12/11/1962.les profs étaient MMr Crenn, Agguzoli et Plé, peut être y étiez vous aussi?, cela restera toujours gravé dans cœur. Merci encore à la transat.

Michel Lecanu - 19 janvier 2008.

   Bonjour,

   Bravo pour votre site, je vous donne l'adresse d'une photo par satellite qui, je pense, représente le France en cours de démolition. Dans tous les cas, si ce n'est pas le France, cette photo montre la baie d'ALANG et je suis sur que votre regard avisé saura reconnaitre la silhouette, vue d'en haut, du paquebot.

http://maps.google.fr/maps?ll=21.418441,72.208153&z=16&t=h&hl=fr

   Cordialement - Reynald G - Cabourg Calvados (14) - 19 janvier 2008.

   Le plus triste dans cette affaire est que les responsables ne réalisent même pas la gravite de leurs décisions et de leurs gestes toi le plus beau paquebot du monde va être découpe comme une vulgaire boite de conserve alors que tant de gens de par le monde ont tout fait pour essayer de te sauver j'ai du mal à imaginer que la forme élégante et très particulaire de tes cheminées que la terre entière arrivait a reconnaitre ne fera malheureusement plus partie du paysage quel gâchis, au fil des années on t'a tout fait faire et on t'a tout fait, baisser ta puissance, travestis de multiples couleurs pas toujours agréables à regarder et choisies sans goût, rajouter des caissons qui alourdissaient un peu ta silhouette, on t'a fait barboter a toute petite vitesse dans des eaux trop chaudes et trop calmes pour toi, un pur sang tirant une charrue avec des poids aux pattes, tu as tout subi sans rien dire mais tu étais la, pas besoin de fermer les yeux pour t'imaginer tel que tu étais à l'origine mais dans mon cœur toi FRANCE tu restera le plus beau comme ton père NORMANDIE qui a eu lui aussi un destin tout aussi triste, tu vois sans faire preuve de pessimisme je me rends compte moi petit français de base que j'ai plus de cœur que tout ces décideurs incapables et aveugles a ce que peut être la beauté tout simplement et la fierté d'appartenir a une nation capable de réaliser tant de très belles choses.

   Mon beau bateau avec toi disparait un des derniers symbole de ce qu'a été la FRANCE il y a maintenant très très longtemps dans des temps très anciens.

   Patrick de Lausanne -19 janvier 2008.

Bonsoir,

   J'ai eu le privilège de naviguer sur le France en 1962; En qualité de garçon de salle à manger 1ère classe; je garde de cette période un souvenir  fait de fierté, et aussi de travail, car les journées étaient  très occupées.

   Bien sûr il regrettable de voir fini ce prestigieux navire, mais le monde est ainsi fait, tout change en permanence et la guerre commerciale est engagée mondialement; nous ne pouvons que constater un fait.

   Bonjour cependant à tous les anciens, de la Lorraine.

   Paul BORGNIET - 14 Janvier 2008



Livre d'Or 2007  
ou
 Haut de la page

 

Cliquez pour découvrir "NORWAY" ~~~~ VISITEZ LE PAQUEBOT NORWAY ~~~~ CLIQUEZ sur une des CHEMINEES ~~~~  Cliquez pour découvrir "NORWAY"